La cave du Dr Orlof

Notes en vrac

mardi, octobre 02, 2007

Une amitié particulière

L’ami retrouvé (1971) de Fred Uhlman (Gallimard. Folio 2002)

Puisqu’il est maintenant fort peu probable que je retrouve un auteur en U édité dans la collection l’imaginaire, je me suis rabattu sur un livre court. Vu le nombre d’exemplaires disponibles en promotion chez Gibert (pour ne pas citer ma librairie), je suppose que l’ami retrouvé fait partie de ces classiques de la littérature pour lycéens. En tous cas, il possède tous les atouts pour : récit très court (en à peine une heure, c’est lu : l’idéal pour des ados incapables de se concentrer plus de dix minutes sur le même sujet !), sujet édifiant (la condition des juifs en Allemagne lors de la montée du nazisme) et thèmes à même de plaire au public scolaire : l’amitié, la vie à l’école…

Fort heureusement, le roman de Fred Uhlman vaut plus que cette catégorisation « livre scolaire » et malgré sa concision, il parvient à atteindre une certaine intensité et une véritable émotion.

L’amitié particulière que j’évoque en titre de note n’a rien à voir avec l’homosexualité mais elle renvoie à ce sentiment amical qui lie soudain Hans, fils de médecin juif assez modeste, et Conrad, jeune homme descendant d’une illustre famille. Et sa particularité vient du fait qu’elle germe au moment de l’arrivée d’Hitler au pouvoir en Allemagne et que les parents de Conrad affichent une véritable sympathie pour les idées du chancelier…

L’ami retrouvé, et c’est ce qui fait sa force, n’est jamais didactique mais se révèle vite être un touchant récit d’atmosphère. Uhlman ne cherche pas à dénoncer le nazisme (bien entendu, il le fait quand même !) mais à montrer comment insidieusement les miasmes de cette idéologie infectent l’atmosphère d’un pays et le font basculer dans une autre époque. Au départ, l’impression qui se dégage du livre est celle d’une grande nostalgie : nostalgie de la jeunesse et de son insouciance, nostalgie d’une vision idéalisée et romantique de l’amitié (Hans et Conrad ne se lient avec personne), nostalgie de paysages, de couleurs, d’odeurs que l’auteur restitue par petites touches.

Arrivent ensuite le soupçon et les brimades. Un professeur en chasse un autre et son antisémitisme déteint sur l’ambiance de la classe. L’atmosphère se tend et la catastrophe semble imminente…

Je n’en dirai pas plus. Ma note est très courte mais il me semble que ce livre n’appelle que concision tant sa beauté fragile contraste avec la lourdeur de tout ce que l’on pourrait écrire dessus.

Ce n’est pas une thèse ni un plaidoyer politique : juste de la littérature et c’est très bien…

Libellés : , , ,

2 Comments:

Blogger Kely said...

These articles are fantastic; the information you show us is interesting for everybody and is really good written. It’s just great!! Do you want to know something more? Read it...: Great investment opportunity in Costa Rica: condos in costa rica, condos in jaco costa rica, condos rental in costa rica. Visit us for more info at: http://www.jaco-bay.com/

9:12 PM  
Anonymous voyance gratuite said...

This is one of the highly informatics and attractive blogs that has not only educated also informed me in a very effective manner. There are very few blog like this one I have read.

2:13 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home